Pèlerinage à Rome sur les pas de saint Dominique - avril 2021

Avril - Italie
Séjour 5 jours / 4 nuits

j

Pèlerinage à Rome sur les pas de saint Dominique

1221 - 2021 : jubilé du 8ème centenaire du dies natalis de saint Dominique

Avec le père Jean-Dominique o.p.

Venez à Rome où bat le cœur de notre Mère la Sainte Église ! Dans notre ‘seconde patrie’, venez ‘respirer cette atmosphère de sainteté, de paix et d’universalité qui procurera un profond renouvellement chrétien’. Pie XII. Durant ce pèlerinage, vous marcherez dans les pas de saint Dominique et des grands saints dominicains !

Plus de détails

795,00 €

Mettre une option

Programme du pèlerinage à Rome :

Jour 1 – Lundi 12 avril                                               Paris – Rome ‘de la Rome païenne à la Rome chrétienne’

Le matin, accueil à l'aéroport de Paris et envol pour Rome. Arrivée à l'aéroport de Rome-Fiumicino dans la matinée et transfert en centre-ville. Installation, confessions et messe d’introduction au pèlerinage.

Pour débuter la visite de la Rome antique, vous vous promènerez le long de la colline du Palatin qui offre aux visiteurs les restes imposants des palais impériaux et rappelle la suprématie de Rome en Méditerranée pendant près d’un millénaire. Vous longerez également le Forum romain. Celui-ci témoigne du riche passé de l’Urbs dont les monuments conservent le souvenir : comitium, curie, Arcs de Titus et de Caracalla, maison des Vestales et basiliques, colonne de Trajan…

Vous continuerez en direction de l’Arc de Constantin et du Colisée. Aujourd’hui symbole de la ville, ce monument bâti au Ier s. ap. J.-C. est le témoin de l’amour immodéré des jeux de l’amphithéâtre dans l’Antiquité et surtout des premiers martyrs. Vous terminerez votre journée à la basilique Saint-Clément dont les soubassements conservent le souvenir du culte païen dédié au dieu oriental Mitra et les restes de la maison du quatrième pape de l’Histoire. Depuis le XIXème siècle, les Dominicains irlandais sont en charge de la Basilique.

Déjeuner libre. Installation en maison religieuse, dîner et nuit inclus.

 

Jour 2 – Mardi 13 avril                                                              ‘Tu es Pierre’ : l’église de Dieu qui est à Rome

Le matin, vous prendrez la direction du Vatican et assisterez à la messe dans la basilique Saint-Pierre, si possible Ad Caput ! Vous visiterez ensuite cette dernière, plus grande basilique de la Chrétienté : d’abord édifiée par Constantin, elle fut entièrement remaniée à la Renaissance à partir du pape Jules II.

Puis vous visiterez les Fouilles sous Saint-Pierre (sous réserve de confirmation). Excavés sous Pie XII, les soubassements de la basilique ont révélé la tombe de l’Apôtre et permettent des’immerger dans la nécropole où fut enseveli le premier pape. L’après-midi, vous visiterez la chapelle Sixtine : c’est là que traditionnellement les cardinaux se réunissent en conclave pour élire un nouveau Pape. Sa voûte est décorée de fresques achevées par Michel-Ange en quatre ans, alors que le Jugement dernier fut peint par le même artiste 25 ans plus tard ! Vous terminerez votre journée au quartier du Trastevere et visiterez la très belle église Sainte-Marie-du-Trastevere dont le cycle de mosaïques qui orne le chœur est dédié à la vie de la Vierge-Marie.

Déjeuner au restaurant. Dîner inclus et nuit en maison religieuse.

 

Jour 3 – Mercredi 14 avril                                                                           La Rome de l’Ordre des Prêcheurs

Le matin, vous vous rendrez à la Scala Santa que vous gravirez à genoux – pour ceux qui le peuvent. Puis visite de Saint-Jean de Latran, la cathédrale du Pape à Rome. Mère et tête de toutes les églises, elle conserve les reliques des saints Pierre et Paul, mais aussi la table de la scène. A proximité, se trouvait le palais du Latran où le Pape Innocent III approuva la fondation de l’Ordre des Prêcheurs voulu par Dominique de Guzman. Un peu plus bas, vous visiterez ensuite la basilique Saint-Sixte. Vous pourrez vous recueillir devant les reliques de saint Sixte II, évêque de Rome. Le cloître offre de magnifiques fresques sur la vie de saint Dominique, tandis que le réfectoire conserve le souvenir du miracle du pain ! Messe.

Vous continuerez sur le thème dominicain, avec la découverte de l’église des Saints Dominique et Sixte : construite au XVIème siècle, elle est dédiée au fondateur de l’Ordre des Prêcheurs et au pape Sixte II. L’église fut remodelée par le pape dominicain saint Pie V, en 1569. Vous y admirerez de très belles statues du Bernin, ainsi qu’un tableau de Pier Francesco Mola représentant la Vision de saint Dominique ; est exposée aussi la Madone à l’enfant de Benozzo Gozzoli, élève de Fra Angelico. A proximité, se situe l’université pontificale de saint Thomas d’Aquin, institut universitaire d’études ecclésiastiques dirigé encore aujourd’hui par l’Ordre dominicain. Fin de journée à Sainte-Marie-Majeure : première église à la sainte Vierge. Tenue par les Dominicains, elle conserve le corps de saint Pie V, pape dominicain !

Déjeuner au restaurant. Dîner inclus et nuit en maison religieuse.

 

Jour 4 – Jeudi 15 avril                                                                                                           La Rome baroque

Le matin, vous prendrez la direction du centre baroque de la Ville éternelle. Vous débuterez avec le Capitole dont la place fut dessinée par Michel-Ange ; passage par l’église de l’Ara Coeli. Vous continuerez vers le Panthéon : cet édifice antique construit sous Auguste fut consacré à toutes les divinités païennes du culte romain. Il fut très rapidement consacré à la Vierge et à tous les martyrs : elle porte encore aujourd’hui le nom de Sainte-Marie-des-Martyrs. Vous passerez devant le Séminaire français de Rome qui garde la souvenir de Monseigneur Lefebvre, mais aussi du Père Calmel op. qui joua un rôle majeur dans la naissance de la Tradition, notamment par ses écrits et auprès de la Congrégation des Dominicaines enseignantes. Vous visiterez Santa Maria Soppra Minerva où se trouvent la chasse de sainte Catherine de Sienne et la tombe de Fra Angelico. Messe.

Vous rejoindrez ensuite Saint-Louis-des-Français, qui abrite les très belles toiles du Caravage, puis la place Navone, lieu du martyre de sainte Agnès. Vous visiterez ensuite l’église Saint-Ignace, célèbre pour son décor en trompe-l’œil et qui permet l’accès aux chambres de saint Louis de Gonzague. Vous terminerez votre journée dans le quartier de la Place d’Espagne. L’église Sant’Andrea delle Fratte se souvient de la conversion de Ratisbonne, tandis qu’à la Trinité des Monts vous prierez devant l’image de la Mater Admirabilis devant laquelle sainte Thérèse de Lisieux se recueillit !

Déjeuner au restaurant. Dîner inclus et nuit en maison religieuse.

 

Jour 5 – Vendredi 16 avril                                                                                                           Rome – Paris

Journée en car. Le matin, vous débuterez avec une promenade sur l’Aventin pour admirer la vue sur la ville éternelle depuis cette colline où siège l’ordre dominicain à Sainte-Sabine. Vous visiterez la cellule de saint Dominique et verrez dans le cloître le fameux oranger. Les portes de la basilique, parmi les plus anciennes à Rome, ouvrent sur un magnifique édifice du Vème siècle. Plus loin, siège l’Ordre de Malte : une serrure vous permettra un coup d’œil inédit sur Saint-Pierre. Promenade au Jardin des Orangers où vous serez charmés tant par la vue sur Rome ainsi que par le parfum des fleurs d’oranger : un enchantement ! Vous poursuivrez vers San Saba : complètement ignorée, cette église est l’une des plus belles de la période paléochrétienne.

Vous prendrez ensuite la direction de la Via Appia et vous arrêterez au Quo Vadis qui marque le lieu où le Christ apparut à saint Pierre fuyant les persécutions. Vous visiterez les catacombes de Saint-Callixte avant de rejoindre Saint-Paul-aux-Trois-Fontaines, lieu du martyre de saint Paul. Messe. Clôture du pèlerinage à la basilique Saint-Paul-hors-les-Murs construite sur le lieu de la sépulture de l’apôtre des païens.Déjeuner libre.Transfert à l’aéroport Rome-Fiumicino et vol retour.

Nous attirons votre attention sur le fait que ce pèlerinage à Rome implique beaucoup de marche à pied et de ‘piétinage’ : il faut partir correctement chaussé et en bonne forme physique !

Le programme proposé est susceptible de connaître quelques modifications en fonction des changements de jours et heures d'ouverture des sites ou de modification des horaires des vols.

En cas de modifications ou de changements inhérents aux motifs ci-dessus mentionnés, toute serait mis en œuvre pour déplacer la visite ou la remplacer par une prestation équivalente.

Si annulation pour cause de Covid, les sommes versées vous seront remboursées ou avoirées, selon votre choix !

Conditions de vente du pèlerinage à Rome : sur demande

HEBERGEMENT : En maison religieuse.

VOLS SUR COMPAGNIE REGULIERE AIR FRANCE

   Départ                           Arrivée 

   Paris                             Rome Fiumicino

   Rome-Fiumicino             Paris

Compagnies aériennes alternatives : Alitalia, Easyjet, Vueling.

Attention : les vols sont mentionnés à titre indicatif et ne seront confirmés que 30 jours avant le départ. Nous vous invitons à prendre contact avec nos services avant de réserver un pré et/ou post-acheminement.

Service clients : 01 44 09 48 68
contact@odeia.fr

Bibliographie pour préparer votre pèlerinage à Rome 

 

 Période étrusque

 

  • « Les Étrusques : ils ont dominé Rome », Le Figaro Histoire, n°10, octobre-novembre 2013.
  • Dominique BRIQUEL, La civilisation étrusque, Paris, Le grand livre du mois, 1999.
  • Jean-Marc IROLLO, Histoire des Etrusques : l’antique civilisation toscane, VIIIe-Ier siècle av. J.-C., Paris, Perrin, coll. Pour l’histoire, 2004.
  • Jean-Paul THUILLIER, Les Étrusques : La fin d'un mystère ?, Paris, Gallimard, coll. Découvertes Gallimard, 1990.

 

Période grecque et punique

  • Pierre LÉVÊQUE, L’aventure grecque, Paris, Le Grand livre du mois, 2000.
  • Pier Giovanni GUZZO, Magna Grecia, les colonies grecques dans l'Italie antique, Paris, Gallimard, coll. Découvertes Gallimard, 1997.
  • Emanuele GRECO, La Grande Grèce : histoire et archéologie, Bibliothèque d'archéologie, Paris, Hachette, 1996.
  • Serge LANCEL, Hannibal, Paris, Fayard, 1995.

 

Période romaine

  • Catherine SALLES, L’antiquité romaine, coll. In extenso, Paris, Larousse, coll. In Extenso, 1999.
  • Pierre GRIMAL, Histoire de Rome, Paris, Mille et une nuits, 2003.
  • Yann LE BOHEC, Marcel LE GLAY, Jean-Louis VOISIN, Histoire romaine, Paris, Presses Universitaires de France, coll. Quadrige, 1991.
  • Lucien JERPHAGNON, Histoire de la Rome antique : Les armes et les morts, Paris, Tallandier, 2011.
  • Jean-Pierre ADAM, La Construction romaine : matériaux et techniques, Paris, Picard, coll. Grands manuels Picard, 2008.
  • Nathalie de CHAISEMARTIN,Rome. Paysage urbain et idéologie - Des Scipions à Hadrien (IIe s. av. J.-C.-IIe s. ap. J.-C.),Paris, Colin,Collection U Histoire, 2003.
  • Jérôme CARCOPINO, Jules César, Paris, Presses Universitaires de France, 1990.
  • Cécile GIROIRE, Daniel ROGER, Zoé PAUVERT, Auguste : L'album de l'exposition, Paris, Réunion des musées nationaux –  Grand Palais, 2014.
  • Pierre COSME, Auguste, PAris, Perrin, coll. Tempus, 2009.

 

Période chrétienne 

  • Anne BERNET, Les Chrétiens dans l’Empire Romain : des persécutions à la conversion, Ier-IVe siècle, Paris, Tallandier, coll. Texto, 2013.
  • Pierre MARAVAL, Simon-Claude MIMOUNI, Le christianisme : Des origines à Constantin, Paris, Presses Universitaires de France, coll. Nouvelle Clio, 2006.

 

Ouvrages généraux

  • Dominique PERRIN, Richesses de Rome, Itinéraires culturels et spirituels, Paris, Téqui, 2015. 
  • Robert HARRIS, Impérium, Paris, Poche, coll. Littérature, 2008.

Contactez-nous

CONTACTEZ UN CONSEILLER 01.44.09.48.68

Les points forts

  • Sur les pas de saint Dominique et de la trace dominicaine à Rome

  • Messe quotidienne

  • Une messe à Saint-Pierre de Rome