Le Liban - groupe privé - oct. 2020

Octobre - Liban
Séjour Itinérant 8 jours / 7 nuits

Voyage culturel au Liban

Groupe privé

Le Liban, petit pays certes, mais à l’histoire ô combien riche et ancienne. 

Patrie des Phéniciens, marins émérites et inventeurs de l’alphabet, le pays conserve encore aujourd’hui ce rôle d’interface entre Orient et Méditerranée. Alors que l’actualité du Moyen-Orient est brûlante, le Liban conserve une vraie stabilité et fait face à des milliers de réfugiés. 

Cliquez ici pour découvrir la vidéo de présentation du voyage au LIBAN

Plus de détails

Mettre une option

Programme du voyage  au Liban - GROUPE PRIVE :

  

J1 – Jeudi 22 octobre                                                                                                                  Paris – Beyrouth        

Accueil à l’aéroport de Paris-CDG, assistance aux formalités et envol vers 9h00 sur le vol AF 566.

Attention, avant de prévoir vos acheminements vers Roissy, merci de prendre contact avec Odeia pour vérifier que les vols et les horaires sont bien confirmés – il est possible de prendre des pré et post acheminementsle matin du départ et le soir du retour avec Air France (entre 80 et 200 € l’aller retour) : nous consulter.

Arrivée à l‘aéroport de BeyrouthRafic Hariri à 14h15 et accueil par votre guide.

Transfert vers le centre de Beyrouthet visite de cette capitale détruite et reconstruite sept fois au cours des siècles ; vous découvrirez le centre-ville avec la place des Martyrs, la cathédrale Saint-Georges des Maronites, la mosquée Rafic Hariri, la place de l’Etoile, la tour de l’horloge. 

Le soir, conférence à l’hôtel d’un Libanais investi dans la vie associative – sous réserve de confirmation.

Installation à l’hôtel, dîner inclus et nuit à Beyrouth.

 

J2 – Vendredi 23 octobre                                                                                                                        Beyrouth

Le matin à Beyrouth, en fonction du timing, vous pourrez vous rendre dans le quartier d’Asharafieh et découvrir la rue Gouraud, mais aussi l’escalier Mar Mikaël, ainsi que la collection d’antiques de la famille Audi.

Ensuite, vous prendrez la direction de la Résidence des Pins pour assister à la commémoration de l’attentat du Drakkar qui survint le 23 octobre 1983 à Beyrouth et qui coûta la vie à 58 Paras. La cérémonie sera suivie d’une réception organisée par l’Ambassade de France au Liban.

L’après-midi, vous visiterez le Musée d’Histoire. Bombardé pendant la guerre, les riches collections d’antiquités furent toutefois épargnées et témoignent jusqu’à ce jour de la richesse du passé libanais. Puis temps libre à Beyrouth.

Déjeuner libre et dîner inclus. Nuit à Beyrouth.

 

J3 – Samedi 24 octobre                                                                                                Byblos – Annaya – Byblos

Le matin, vous découvrirez Byblos, très ancienne fondation phénicienne, en commençant par le site archéologique, dominé par le château croisé. Vous vous promènerez dans le souk pour rejoindre la cathédrale croisée dédiée à saint Marc, puis le port. 

Vous prendrez ensuite la route pour Annaya pour la visite du monastère de Saint-Maroun. Devenu un grand lieu de pèlerinage national et international, il est visité par des milliers de croyants. Marche depuis l’ermitage Saint-Pierre et Saint-Paul, où vécut saint Charbel, jusqu’au couvent de Saint-Maroun. Puis, vous vous rendrez au monastère Saint-Joseph qui abrite la tombe de sainte Rafqa, particulièrement vénérée au Liban. 

Le soir, pour le dîner, vous rencontrez une libanaise engagée. 

Déjeuner et dîner inclus. Nuit à Byblos. 

 

J4 – Dimanche 25 octobre                                                                      Byblos – Vallée de la Qadisha – Byblos   

Cette journée sera consacrée à la Qadisha, la fameuse vallée sainte. Le matin, vous irez au couvent Saint-Antoine qui conserve le souvenir du passage du roi saint Louis.

Vous poursuivrez votre route vers Bcharré : là, une fois descendus en taxi au fond de la vallée, vous découvrirez des monastères taillés dans la roche pour ensuite marcher vers quelques ermitages (marche facile – environ 2h30 maximum). 

Rencontre avec un religieux français vivant depuis des années dans la Qadisha.

Dans l’après-midi, retour pour rejoindre Byblos

Déjeuner et dîner inclus. Nuit à Byblos. 

 

J5 – Lundi 26 octobre                                                              Byblos – Bekaa – Baalbek – Anjar – Beit Ed Dine    

Le matin, vous prendrez la direction de Baalbek, l’une des merveilles du monde antique. Ses immenses vestiges archéologiques, parfois intacts, font partie des mieux conservés au monde et témoignent du syncrétisme religieux dans l’Empire Romain : hors norme !

Enchâssée entre les monts du Liban et la chaîne de l’Anti-Liban, la plaine de la Bekaa est très fertile ! Vous visiterez un célèbre domaine viticole libanais, le Château Ksara. Les vignes y furent implantées par des Missionnaires français à la fin du XIXème siècle ; ces derniers surent exploiter les caves creusées dans la roche dès l’époque romaine. Une vingtaine de cépages sont actuellement cultivés dans cette région de Zahlé, renommée pour la qualité de son raisin. 

Vous visiterez le site omeyyade d’Anjar où les princes de Damas, toute proche, aimait venir se retirer. Vous poursuivrez enfin vers la région du Chouf pour rejoindre Beit Ed Dine.

Déjeuner et dîner inclus. Nuit à Beit Ed Dine.

 

J6 – Mardi 27 octobre                                                  Beit Ed Dine – Château de Beaufort – Sidon – Beit Ed Dine

Le matin, vous partirez vers le sud du pays pour rejoindre le fameux Château croisé de Beaufort ; idéalement située sur une falaise dominant la rivière du Litanie, la forteresse est un verrou stratégique contrôlant l’accès au Mont Hermon et au Golan : au cœur des enjeux stratégiques de la région, l’eau y coule en abondance !

Vous reviendrez ensuite vers le littoral pour visiter la ville de Sidon, d’originephénicienne ou plutôt cananéenne. En effet, ceux que les Grecs appelaient ‘Phoinix’, les ‘rouges’, en référence à la pourpre, se nommaient eux-mêmes Cananéens ! Vous visiterez le Château de la mer et du Khan el Franj, puis promenade dans les vieux souks, visite du Musée du savon et du Caravansérail. Retour à Beit Ed Dine.

Déjeuner et dîner inclus. Nuit à Beit Ed Dine.

 

J7 – Mercredi 28 octobre               Beit Ed Dine –Deir Al Qamar – Magdouché - Cèdres de Barouk – Beit Ed Dine

Le matin, vous vous rendrez au village de Deir Al Qamar. Ce village traditionnel, dont le nom signifie « Monastère de la Lune », est constitué de maisons en pierre et témoigne de son passé prestigieux de capitale du Mont Liban. Vous poursuivre ensuite vers Magdouché, sanctuaire marial de l’attente. Rencontre avec l’évêque du lieu.

Vous poursuivrez vers Maaser el Chouf où vous visiterez la réserve des Cèdres de Barouk. Arbre sacré pour les trois religions scripturaires, c’est dans son bois que Chéops creusa sa barque pour l’au-delà ou encore que Salomon fit tailler la charpente de son temple. Retour à Beit Ed Dine.

Déjeuner et dîner inclus. Nuit à Beit Ed Dine.

 

J8 – Jeudi 29 octobre                                                                                     Beit Ed Dine – Beyrouth – Paris    

Le matin, vous visiterez le palais de Beit Ed Dine construit au milieu des cyprès par l’émir Béchir II le Grand, au début du XIXe siècle. Cet ensemble de cours et de salons offre un aperçu des richesses de l’époque ottomane !

Déjeuner libre 

Transfert à l’aéroport de Beyrouth et envol à 16h00 sur le vol AF565. Atterrissage à l’aéroport de Paris-CDG vers 19h30.

Le programme de ce voyage culturel au Liban est susceptible de connaître quelques modifications en fonction des changements de jours et heures d'ouverture des sites ou de modification des horaires des vols.

En cas de modifications ou de changements inhérents aux motifs ci-dessus mentionnés, tout serait mis en œuvre pour déplacer la visite ou la remplacer par une prestation équivalente.

Vous souhaitez partir d’un aéroport de province ou de l’étranger le jour de votre départ ?

Les pré-acheminement et post-acheminement sont avantageux : n’hésitez pas à nous contacter !

Prix du voyage culturel au Liban - groupe PRIVE 

Accompagnement : NC

Vols : Air France ou MEA, sinon, Turkish AL.

Hébergements :

- Beyrouth : hôtel Gems 4* ou équivalent

- Byblos : hôtel Aleph boutique hôtel 4* ou équivalent

- Qadisha : hébergement religieux ou équivalent

- Beit Ed Dine : Mir Amin Hotel Palace 5* ou équivalent

Bibliographie pour préparer votre voyage culturel au Liban

 

Histoire

  •       Jacques NANTET, Histoire du Liban, Paris, Téqui, 1989.
  •       Xavier BARON, Histoire du Liban, des origines à nos jours, Paris, Tallandier, 2017.
  •       David HIRST, Une histoire du Liban, 1860-2009, Paris, Perrin, 2016.
  •       M. STRAZZULLA, Ancien Liban : Autrefois et aujourd’hui, Paris, Levant Distributors, 2004.
  •       Françoise BRIQUEL-CHATONNET, Eric GUBEL, Les Phéniciens : aux origines du Liban, Paris, Gallimard, coll. Découvertes, 1998.
  •       Kamal SALIBI, Histoire du Liban du XVIIe siècle à nos jours, Paris, Naufal, 1988.
  •       Samir KASSIR, Histoire de Beyrouth, Paris, Fayard, 2003.
  •       Robert MANTRAN, Histoire de l’Empire Ottoman, Paris, Fayard, 2003.
  •       Albert BOURGI, Pierre WEISS, Liban : la cinquième guerre du Proche-Orient, Paris, Publisud, 1983.
  •       Paul GINIEWSKI, Les enseignements de la guerre du Liban, Paris, Comité d’initiative pour Israël, 1983.
  •       Jean-Marie QUÉMÉNER, Liban, la guerre sans fin, Paris, Plon, coll. Tribune du monde, 2017.
  •       Khalil Ahmad KHALIL, Histoire sociale du Liban urbain : essai sur les villes de Beyrouth, Tripoli et Saida, Beyrouth, Publications de l’Université Libanaise, coll. Section des Études Historiques, 2012.
  •       Gérard D. Khoury, La France et l’Orient arabe. Naissance du Liban moderne (1914-1920), Paris, Colin, coll. Histoires, 1994.

 

 Tourisme

  •       Petit Fué Liban, Paris,Nouvelles Éditions de l’Université, coll. Country Guide, 2017.
  •       Pierre PINTA, Liban – Culture et art de vivre au pays des cèdres, Genève, Olizane, coll ; Guides Olizane découverte, 2011.
  •       Alexandre NAJJAR, Dictionnaire amoureux du Liban, Paris, Plon, coll. Dict. amoureux, 2014.
  •       Pierre VALLAUD, Liban, Paris, Hachette Tourisme, coll. Guides Bleus Évasion, 1999.
  •       Jean-Pierre ALEM, Patrick BOURRAT, Le Liban, Paris, Presses Universitaires de France, coll. Que sais-je ?, 2000.
  •       Pierre PINTA, Liban, culture et art de vivre au pays des cèdres, Genève, Olizane, coll. Guides Olizane découverte, 2011.

 

Art et archéologie

  •       Jean MESQUI, Mohamad AL ROUMI, Châteaux d’Orient : Syrie, Liban, Jordanie, Paris, Hazan, 2001.
  •       May DÄYFÏ, Églises et chapelles orthodoxes du Qornet ar-Roum (pays de Jbeil, Liban) : une étude d’histoire de l’architecture religieuse du Liban, Balamand, Publications de l’Université de Balamand, coll. Patrimoine Antiochien, 2012.
  •       Elie ABI NASSIF, Patrimoine religueux en Orient chrétien : Tripoli, à la quête de traces chrétiennes, Beyrouth, ALBA, 2011.
  •       Hany KAHWAGI-JANHO, L’hippodrome romain de Tyr : étude d’architecture et d’archéologie, Bordeaux/Paris, Ausonius/diff. De Boccard, 2012.
  •       Ziad AKL, Michael F. DAVIE, Questions sur le patrimoine architectural et urbain au Liban, Tours/Beyrouth, Université François Rabelais/Université de Balamand, 1999.
  •       Bariaa MOURAD, Eric GONTHIER (directeur de mémoire), Michel VAN-PRAËT (directeur de mémoire), Du patrimoine à la muséologie : conception d’un musée sur le site archéologique de Tyr, Mémoire de DEA : Muséologie des sciences naturelles et humaines, Paris, Museum national d’histoire naturelle, 1998.

 

Liban contemporain 

  •       Ahmad BEYDOUN, Fadia KIWAN, Le Liban aujourd’hui, Paris, CNRS, 1998.
  •       Georges CORM, Le Liban contemporain : histoire et société, Paris, La découverte, 2003.
  •       Alain PELLÉGRINI, Un été de feu au Liban : 2006, les coulisses d’un conflit annoncé, Paris, Économica, coll. Guerres&Guerriers, 2010.
  •       May MAALOUF MONNEAU, Le Liban, de l’Etat inachevé à l’avènement d’une nation, Paris, L’Harmattan, 2015.
  •       Frédéric PICHON, Voyage chez les chrétiens d’Orient, Paris, Presses de la Renaissance, 2006.

 

 Littérature

  •       Praline GAY-PARA, Contes du Liban, Paris, École de loisirs, 2000.
  •       Alexandre NAJJAR, Le roman de Beyrouth, Paris, La Table Ronde, coll. La Petite vermillon, 2012.

 

 

 

 

 



 

Contactez-nous

CONTACTEZ UN CONSEILLER 01.44.09.48.68

Les points forts

  • un tour complet du pays
  • nombreuses rencontres avec des personnalités religieuses et politiques