Le Japon, entre Tradition et Modernité - octobre 2020

Octobre - Japon
Séjour Itinérant 12 jours / 11 nuits

Pèlerinage familial au Japon

Rajasthan

De tous les peuples que j’ai vus, nul ne peut être comparé à celui-ci pour la bonté de sa nature’, écrit le missionnaire saint François de Xavier à propos des Japonais en 1549.

A votre tour, partez à la découverte de ce peuple au caractère unique. Entrez en contact avec ce qui fait la culture millénaire du Japon. De la cérémonie du thé aux danses traditionnelles en passant par les arts martiaux et l’estampe, vivez une immersion dans la civilisation japonaise. Assistez au maniement du sabre à la manière des samouraïs ainsi qu’au pliage délicat des papiers selon la méthode de l’origami. Enfin, goûtez à la douceur des jardins japonais en admirant l’artifice des feuilles d’automne…

Plus de détails

Mettre une option

Programme du pèlerinage au Japon :

J1 – Lundi 19 octobre                                   Paris – Shanghai – Tokyo 

Le matin, rendez-vous à l’aéroport de Roissy-CDG, accueil par votre guide-accompagnateur : Monsieur Guillaume Loiret ; assistance aux formalités et envol.

Nuit en vol.

 

 J2 – Mardi 20 octobre                                  Tokyo

Arrivée à l’aéroport de Tokyo ; transfert en ville et rencontre avec l'archevêque de Tokyo et échange de cadeaux et messe dans la cathédrale.

Dans un premier temps, la Cathédrale Sainte-Marie fut édifiée dans un style néo-gothique en 1899, une reproduction de la grotte de Lourdes y fut même construite en 1911, tout cela par des missionnaires français.

Elle fut totalement détruite en 1945 par un incendie déclenché lors de bombardements des Américains. À la fin de la guerre, c’est l’architecte Kenzo Tange qui prend en charge sa reconstruction, très avant-gardiste. Installation à l’hôtel. Promenade dans l’un des nombreux quartiers animés de Tokyo.

Déjeuner à bord de l’avion et dîner inclus et nuit à l’hôtel - Hôtel Knot Tokyo Shinjuku 3*

 J3 – Mercredi 21 octobre                            Tokyo Sud

Tokyo, le matin, vous vous rendrez au collège de ShiraYuri signifiant le lys blanc, dont l’emblème est une fleur de lys tenant une épée : cette école fut fondée avec d’autres par Monseigneur Pierre-Marie Osouf. Cette petite école est encore dirigée par des sœurs. Visite guidée de l’établissement Shirayuri College qui conserve cet esprit chrétien propre. Messe.

Vous poursuivrez avec la visite du cimetière d'Aoyama dans l’arrondissement de Minato et vous vous recueillerez devant la tombe de Monseigneur Osouf.Inauguré en 1872, il s'agit du premier cimetière public qui regroupe des tombes japonaises et étrangères. Il est très prisé au printemps pour son allée de cerisiers en fleur où les Japonais fêtent Hanami ; le parc offre une remontée dans le temps, à la lecture des noms de familles japonaises et étrangères qui ont construit petit à petit le Japon modern. En effet, la majorité des tombes datent de l'ère Meiji (1868 - 1912) et de la modernisation du pays. On y trouve ainsi le plus grand gaijin bochi ("cimetière aux étrangers") du territoire nippon où bon nombre de nationalités sont représentées, entre autres françaises, anglaises, allemandes, américaines. A l'image du Père Lachaise à Paris, de grandes personnalités japonaises reposent ici ; par exemple les écrivains Naoya Shiga et Kido Okamoto, le général Nogi Maresuke…

Vous poursuivrez avec la partie sud de la ville et le jardin SHINJUKU GYOEN 新宿御苑 : anciennement propriété de la famille impériale, ce jardin national est le plus grand de Tokyo et l'un des plus appréciés pour admirer les érables rouges à l'automne. Vous visiterez également le Musée Ota où est exposée l’une des plus belles collections d’ukiyo-e, les « images du monde flottant », autrement dit l’art de la peinture et de l’estampe japonaise. 

Vous passerez ensuite par la rue OMOTESANÎO 表参道 et ses boutiques de luxe, ainsi que le complexe Kiddy land (pour les fans de mascottes), puis par la célèbre rue Takeshita street, haut lieu de la mode pour les lycéennes japonaises et enfin visite du MEIJI JINGU 明治神宮, sanctuaire construit pour l'Empereur Meiji et l'Impératrice Shoken en 1920. Le Meiji-jingu est sans doute l’un des sanctuaires les plus symboliques de Tokyo. Situé dans le parc de Yoyogi, dans l'arrondissement de Shibuya, il fut achevé en novembre 1920 en l’honneur de l’empereur Meiji (1852-1912) et de son épouse, l’impératrice Shôken (1849-1914). 

Déjeuner typiquement japonais et dîner inclus. Nuit à l’hôtel - Hôtel Knot Tokyo Shinjuku 3*

 

J4 – Jeudi 22 octobre                                    Tokyo Verny Park et Temple Sensoji

Le matin, messe en l’église catholique Mikasa Church de Yokosuka. Puis vous visiterez le Verny Park : ce très beau parc porte le nom d'un Français arrivé au Japon en 1865 ! Le technicien français François Léonce Verny arriva au Japon dans les derniers jours du shogunat de Tokugawa. Il travailla ensuite en tant que spécialiste de l'acier et de la construction navale jusqu'à la prise en charge du projet par le nouveau gouvernement Meiji ; il a grandement contribué à la modernisation du Japon notamment au moment de la révolution japonaise. En effet, le 15 janvier 1868, le shogunat Tokugawa fut renversé, le nouveau gouvernement Meji fut alors créé. 

Verny quitta le Japon en 1876 pour des raisons financières. C’est en remerciement à Verny que ce parc ainsi qu’un musée commémoratif furent construits par Yokosuka. Visite du musée. Continuation vers la porte Kaminarimon du temple Sensoji 浅草寺 et l'arcade de boutiques Nakamise : il s’agit du plus ancien temple bouddhiste de Tokyo, construit en 628. Le point de repère est la porte "Kaminarimon" équipée d'une grande lanterne. Le long de la rue de la porte jusqu'à celle de "Hanzomon", se trouvent quelques 90 boutiques célèbres datant de l'époque d'Edo. 

Déjeuner typiquement japonais et dîner inclus ; nuit à l’hôtel - Hôtel Knot Tokyo Shinjuku 3*

J5 – Vendredi 23 octobre                             Tokyo – Kyoto

Envoi des bagages à l'hôtel à Kyoto par le procédé du Ta Q Bin. Messe dans la chapelle souterraine de la cathédrale Sainte-Marie de Tokyo, puis vous vous rendrez à la gare pour prendre le fameux train rapide Shinkan Sen en direction de Kyoto. 

Arrivée à Kyoto et visite du Pavillon d'or 金閣寺. Classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, le temple fut construit en 1397 par le shogun Yoshimitsu Ashikaga comme villa de repos. Les jardins sont désignés comme site paysager et historique national. La maison de Thé Sekka-tei située dans le jardin est connue pour son pilier de renforcement "nanten" et pour ses étagères échelonnées faites à partir d'arbrisseaux. 

Visite également du temple RYOANJI 龍安寺. Figurant au patrimoine mondial de l'UNESCO, ce temple zen fut construit en 1450 par Katsumoto Hosokawa. Sur une surface rectangulaire de sable blanc finement ratissée, 15 rochers sont soigneusement disposés d'est en ouest sur fond de mousse. Le jardin est le plus connu dans son genre. Vous assisterez à une cérémonie du thé. 

Une plate-forme d'observation est située à 100 mètres au-dessus du sol et offre une vue à 360 degrés de Kyoto et jusqu'à Osaka par temps clair. La tour de Kyoto se trouve au sommet d'un immeuble commercial qui comprend des boutiques de souvenirs, des restaurants et un hôtel, ainsi qu'un bain public au sous-sol. 

Déjeuner typiquement japonais et dîner inclus ; installation et nuit à l’hôtel - Hôtel Anteroom

 

J6 – Samedi 24 octobre                                Kyoto : Arashiyama

Messe dans la cathédrale Saint-François-Xavier de Kyoto aussi appelée église catholique de Kawaramachi. 

Découverte ensuite du quartier Arashiyama 嵐山 : l’endroit était réputé sous la période Heian (794-1185), les nobles appréciaient son cadre naturel. Arashiyama est particulièrement populaire pendant la saison de floraison des cerisiers et à l'automne ; le pont Togetsukyo est un élément célèbre du lieu.

Vous vous promenerez dans la rue Saga-Toriimoto. Une grande partie de cette rue longe le chemin du temple Adashino Nenbutsuji de style Meiji (1868-1912). Beaucoup de bâtiments sont des machiya (« maisons de ville ») traditionnelles qui servaient de résidences privées mais qui ont depuis été transformées en boutiques et restaurants. 

Vous visiterez ensuite Adashino Nenbutsuji : ce temple fut fondé au début du IXème siècle lorsque le célèbre moine Kobo Daishi plaça des statues en pierre en l’honneur des âmes mortes en ce lieu. Aujourd'hui, les jardins du temple sont couverts de centaines de statues de pierre. Vous terminerez par le quartier de GION 祇園, réputé pour ses décors raffinés, ses maisons de thé et pour le passage fréquent de geiko (geisha de Kyoto). 

Déjeuner typiquement japonais et dîner inclus ; nuit à l’hôtel - Hôtel Anteroom

J7 – Dimanche 25 octobre                           Kyoto – Nagasaki

Envoi des bagages à Nagasaki par le Ta Q Bin. Messe dans la cathédrale Saint-François-Xavier de Kyoto. Puis transfert pour rejoindre la gare où vous prendrez la direction de Nagasaki.Arrivée à Nagazaki, transfert et installation à l’hôtel. 

Nagazaki, se trouve une église au style espagnol du 19ème siècle, décorée d’azulejos sur la façade. 

Vous visiterez Nagasaki Shinchi Chinatown (Nagasaki Shinchi Chūkagaii) qui est le plus ancien quartier chinois du Japon. Le quartier du centre-ville de Nagasaki s'étend sur environ un pâté de maisons dont les nombreuses ruelles se croisent, abritant des boutiques et des restaurants. C'est le meilleur endroit pour manger les célèbres plats chinois de Nagasaki, Chanpon et Sara Udon. 

Déjeuner typiquement japonais et dîner inclus ; nuit à l’hôtel - Hôtel Monterey

J8 – Lundi 26 octobre                                   Nagasaki

Le matin, vous visiterez le musée en plein air Glover Garden composé de manoirs, de demeures d’anciens résidents étrangers, notamment la célèbre maison en bois de style occidental de Thomas Glover (1838-1911). Ce marchand écossais participa à la révolution visant à renverser le Shogunat Tokugawa. Le musée est situé sur la colline où les commerçants occidentaux s’installèrent après la fin de l'ère de réclusion du Japon, dans la seconde moitié du 19ème siècle. 

Messe dans la cathédrale Oura ou dans l'église en briques rouges, en face. La cathédrale Oura 天主堂 fut construite au cours de la période Edo en 1864 par un missionnaire français, Monseigneur Petitjean, pour la communauté croissante de marchands étrangers dans la ville. Elle est considérée comme la plus ancienne église chrétienne du Japon dédiée à la mémoire des vingt-six chrétiens exécutés dans la ville en 1597. Ce fut le premier édifice de style occidental, nommée trésor national par la suite. Elle est également le symbole de ce qui marqua la fin des « chrétiens cachés ». 

Le parc de la paix de Nagasaki (公園, Heiwa Kōen) est un espace commémorant le bombardement atomique du 9 août qui détruisit une partie importante de la ville et tua des dizaines de milliers d'habitants. Au centre du complexe se trouve le parc Hypocentre, orné d’un simple monolithe noir marquant l’épicentre de l’explosion. Non loin de là se trouve un pilier endommagé de l'ancienne cathédrale Urakami, détruite lors de l'explosion. 

La cathédrale d'Urakami (Urakami Tenshudō) a été quasiment détruite dans son intégralité par la bombe atomique. Il reste à l’intérieur quelques vestiges : la tête d’une statue de la sainte Vierge ainsi qu’une des cloches d’origine. Des statues de saints en pierre se tiennent toujours devant un mur délabré en face de la cathédrale. De nos jours, c'est un grand bâtiment de briques rouges de style européen, la cathédrale abrite diverses reliques qui ont survécu au funeste bombardement atomique. 

Déjeuner typiquement japonais et dîner inclus ; nuit à l’hôtel - Hôtel Monterey

J9 – Mardi 27 octobre                                   Fukue (Goto islands)

Départ de Nagasaki en ferry pour Fukue, puis installation à l’hôtel. L'archipel des îles Goto comprend le plus grand nombre d’églises au Japon. Plus de la moitié d'entre elles se trouvent sur l'île de Nakadori, dans la partie nord des îles Goto, et treize églises sur l'île de Fukue. L'île de Fukue est un mélange entre le Japon traditionnel et la Chine, le tout teinté d’influences chrétiennes.

Vous visiterez les ruines du château d'Ishida :
 c'est Gotô Morinori qui construisit le château, édifié en 1863 dans le but de faire face aux navires noirs des américains. Toutefois, la restauration de Meiji en 1868 mit fin au shogunat Tokugawa, et par conséquent aux châteaux et daimyos. 

Vous poursuivrez avec la Goto Villa Garden : ce jardin japonais se situe dans la villa de la famille Goto sur le site du château d'Ishida.
 Ce jardin, achevé en 1858, a été modelé sur celui de Kinkakuji à Kyoto ; l’usage des plantes de régions chaudes et de pierres en lave le rendent toutefois différent. Vous découvrirez aussi Ukeyashiki Street ou "résidence samouraï" : les samouraïs qui servaient le château y vécurent depuis 1634.
 Les clôtures sont uniques. Les pierres de base sont faites de lave, et de nombreuses pierres rondes sont posées dessus. 

Enfin, passage à Dozaki church : pendant la période d'Edo, les chrétiens cachés émigrèrent à Goto. L'église de Dozaki est une église de style gothique de grande taille, en briques rouges.
 Une institution de protection de l'enfance a été construite près de l'église pour les enfants qui ne pouvaient pas être pris en charge par leurs parents. L'église est maintenant un musée présentant beaucoup d'articles relatifs à l'histoire du christianisme dans Goto. Ceux-ci comprennent des éléments qui ont eu une signification pour les chrétiens cachés. Messe dans l'église principale très fréquentée de Fukue. 

Déjeuner typiquement japonais et dîner inclus ; installation et nuit à l’hôtel Conne Hotel

J10 – Mercredi 28 octobre                           Fukue – Nakadori-jima

Arrivée sur l’île de Nakadori-jima (les bagages sont pris en charge). Visite du musée de la pêche à la baleine situé au port d’Arikawa.  

L’église Kashiragashima, classée au patrimoine mondial de l’Unesco, fut un lieu de culte caché. Située sur un îlot relié à Nakadori-jima par un pont, elle domine un minuscule village. Elle fut édifiée en bois en 1887 sur la maison et à la demande d’un prêtre japonais catholique qui abrita chez lui un missionnaire français, puis reconstruite en pierres au début du XXème siècle grâce aux dons et au travail des fidèles. En contre-bas se trouve un cimetière marin dont les pierres tombales sont similaires à celles des sépultures bouddhistes. On y distingue une croix dorée gravée dans le granit, ainsi que les prénoms chrétiens inscrits aux côtés de ceux japonais. 

Sur l’île de Hino au large de Wakamatsu, une dizaine de monuments datant de l’époque médiévale constituent un ancien cimetière. Visite des grottes où vivaient les chrétiens cachés au XIXème, autour du Capitaine Sakai, un prêtre « hanare kirishitan » ou chrétien séparé : il refusa en effet de se soumettre à l’autorité de Rome. Ces chrétiens cachés furent repérés, dénoncés et arrêtés par les autorités locales vers 1870.

Déjeuner typiquement japonais et dîner inclus ; installation et nuit à l’hôtel - Aoka Kamigoto Hotel

J11 – Jeudi 29 octobre                              Aokata – Hakata

Messe en l'église d'Oso qui surplombe le port d'Aokata. Embarquement sur le ferry en direction de Hakata. Vous découvrirez Canal City Hakata, , grand centre commercial se qualifiant de "ville dans la ville". 

Les stands de nourriture en plein air de Fukuoka (Y , Yatai) sont probablement le symbole le plus connu de la ville. Il y a plus de 150 yatai dispersés à travers Fukuoka, mais le meilleur endroit se situe à l'extrémité sud de l'île de Nakasu. 

Située au milieu de la ville, l'île de Nakasu est bordée par une vingtaine de yatai le long de l'eau. Les plats typiques du yatai sont les brochettes de poulet grillées (yakitori), hot pot (oden) et le fameux Hakata Ramen, un plat de nouilles local avec des nouilles ramen relativement minces dans une soupe à base d'os de porc (tonkotsu). Diverses boissons alcoolisées sont également disponibles. C'est le meilleur endroit de la ville pour entrer en contact avec des « locaux » qui sont souvent des touristes japonais visitant Fukuoka. 

Déjeuner typiquement japonais et dîner inclus ; installation et nuit à l’auberge Ryokan Kashima Honkan

J12 – Vendredi 30 octobre                           Fukuoka – Paris CDG

Transfert à l'aéroport de Fukuoka, enregistrement des bagages et embarquement ; vol retour.

                               

                                

Le programme de ce pèlerinage est susceptible de connaître quelques modifications en fonction des changements de jours et heures d'ouverture des sites ou de modification des horaires des vols.

En cas de modifications ou de changements inhérents aux motifs ci-dessus mentionnés, toute serait mis en œuvre pour déplacer la visite ou la remplacer par une prestation équivalente.

Pour ce voyage culturel, vous souhaitez partir d’un aéroport de province le jour de votre départ ?

Les pré-acheminement et post-acheminement sont avantageux : n’hésitez pas à nous contacter !

Prix du pèlerinage au Japon : 

3195 € TTC par personne

sur la base de 30 participants payants*

Ce prix comprend :

  •          Vols A/R Paris – Japon – Paris 
  •          Taxes aéroport et surcharges carburant 
  •          Tous les transports sur place 
  •          Les transferts de bagage 
  •          10 nuits en hôtel 3 et 4* (base demi-double)
  •          Repas mentionnés au programme
  •          Visites mentionnées au programme avec entrée des sites et musées 
  •          Accompagnement d’un conférencier au départ de Paris 
  •          Réservation des messes et rencontres
  •          Assistance Maladie-Rapatriement Europassistance (Contrat n°58 626 134)
  •          Pochette voyage
  •          Toutes taxes et services

           

Ce prix ne comprend pas :

  •          Assurance Annulation de Voyage & Bagages Europassistancefacultative (non remboursable) : 3 % du tarif global hors assurances
  •          Supplément chambre individuelle : 395 € (sous réserve de disponibilité)
  •          Les repas mentionnés libres
  •          Achats personnels & boissons
  •          Pourboires 

 

Conditions d’annulation :

En cas d’annulation, les frais suivants vous seront retenus :

Jusqu’à 60 jours du départ…………....120 € non remboursable

De 59 j à 31 j du départ………………...30 % du prix total

De 30 j à 15 j du départ …………….....50 % du prix total

De 14 j à 4 j du départ………………..…75 % du prix total

Moins de 4 j du départ…………….…..100 % du prix total

 

Formalités (pour les ressortissants français et de l’Union européenne)

  • Passeport
  • Autorisation de sortie du territoire pour les mineurs voyageant sans l’un des parents ou sans le tuteur légal.

 

Le nom écrit sur le bulletin d’inscription doit correspondre à celui figurant sur le passeport.

Odeia décline toute responsabilité en cas d’erreur sur le nom et sur le délai de validité du passeport.

 

N.B. : Le prix est établi sur la base des taxes d’aéroport (280€) et le cours du pétrole au 05/12/2020. Ce prix est donc susceptible de variation et pourra être révisé un mois avant le départ.

 

Eléments complémentaires relatifs au pèlerinage au Japon : à venir

Contactez-nous

CONTACTEZ UN CONSEILLER 01.44.09.48.68

Les points forts

  • Paysages aux couleurs automnales et climat très doux
  • Sur les pas des premiers martyrs du Japon
  • Sur les pas de Pierre-Marie OsoufLe Japon, entre tradition et modernité et de Léonce de Verny
  • L’accompagnement d’un spécialiste du Japon au départ de Paris : Documentariste, journaliste, japonophone, spécialiste de la question des chrétiens cachés, lauréat du prix Robert Guillain