Royaume d'Ethiopie et les fêtes de Timkat - janvier 2018

Janvier - Ethiopie
Séjour Itinérant 15 jours / 13 nuits

m

Voyage culturel en Ethiopie pour les fêtes de Timkat
avec Anne-Marie Doray, guide-conférencière

Mémoire de l’Afrique millénaire, le Royaume d’Ethiopie conserve intacts de somptueux paysages et une histoire unique sur le continent. Aux sources de l’humanité, le pays témoignage d’une christianisation précoce qui puise aux racines de la chrétienté primitive.

Sur les traces de l’Arche d’Alliance, de la Reine de Saba ou encore du Royaume du prêtre Jean, laissez-vous envoûter par ce pays tout en nuances qui fête l’Epiphanie comme nulle part ailleurs : les cérémonies de Timkat sont l’occasion de goûter à la richesse de rites ancestraux…

Cliquez ici pour découvrir la Vidéo du voyage

Plus de détails

3 275,00 € TTC

Mettre une option

Programme du voyage culturel en Ethiopie - TIMKAT 2018 :

J1 – Mercredi 17 janvier                                            
Paris – Addis-Abeba

Rendez-vous à l’aéroport de Roissy-CDG, assistance aux formalités et envol vers Addis-Abeba sur compagnie régulière. Arrivée à Addis-Abeba . Accueil par votre guide et transfert à l’hôtel.

Installation à l’hôtel à Addis-Abeba dans la nuit ou au petit matin

 

J2 – Jeudi 18 janvier                                          
Addis-Abeba

Située à 2400m d’altitude, Addis-Abeba fut fondée au XIXème siècle par l’empereur Ménélik II.

Introduction du voyage culturel avec la visite du Musée National qui expose des restes préhistoriques dont la célèbre australopithèque ‘Lucy’ mise au jour en 1974. Le Musée abrite également des trésors historiques et archéologiques qui couvrent la période pré-axoumite jusqu’au XVIème siècle.

L’après-midi, participation aupremier jour des festivités de Timkat, l’Epiphanie de l’Eglise Orthodoxe éthiopienne. Il s’agit en fait de la fête de la ‘manifestation’ de la Trinité lors du Baptême du Christ et non de l’adoration des Rois mages. Cette journée, appelée Ketera, fait partie des célébrations majeures de la vie religieuse locale ; elle donne lieu à d’importantes processions pendant trois jours : les prêtres et diacres, accompagnés des fidèles sortent des églises le ‘tabot’, symbole de l’Arche d’Alliance.

Transfert à l’aéroport en début de soirée et envol vers Bahir Dar. Arrivée et transfert en ville.

Déjeuner. Installation à l’hôtel, dîner et nuit à Bahir Dar.

  

J3 – Vendredi 19 janvier                                             
Bahirdar – Chutes du Nil Bleu à Tissisat – Bahirdar

Le matin, à Bahirdar, deuxième journée des cérémonies de Timkat. Chants et prières n’auront cessé pendant la nuit, ils connaîtront un regain de vitalité dans la matinée. Les aspersions d’eau sainte commencent, comme un second baptême collectif ! Le tout rythmé de mélopées caractéristiques, au son des tambours et des sistres : incontournable !

L’après-midi, direction les chutes du Nil Bleu qui, avec le Nil Blanc, forment le grand Nil. Une très belle marche d’approche de 45 mn permet de rejoindre le fabuleux site de Tissisat, en Amharique : ‘l’eau qui fume’, et ses chutes vertigineuses. 

Déjeuner au restaurant. Dîner et nuit à Bahirdar.

 

J4 – Samedi 20 janvier                                 
Bahirdar – Lac Tana – Gondar                                   170 km 

Lieu de recueillement, mais aussi de refuge lors des invasions musulmanes, le Lac Tana renferme sur son immense étendue de splendides monastères des XVIème et XVIIème siècle. Demi-journée en bateau pour accéder à ces différents trésors cachés. Visite de l’église de la Miséricorde, Ura Kidane Mihiret, dont le prêtre est le gardien des couronnes royales. C’est sans doute le monastère le plus connu du Lac, par la beauté de l’iconographie de ses peintures. Puis agréable promenade sous les caféiers pour rejoindre le monastère Azoa Mariam, également riche de ses peintures.

Retour sur la terre ferme, puis route vers Gondar à travers des paysages changeants et époustouflants de beauté.

Déjeuner au restaurant. Installation, dîner et nuit à Gondar.

 

J5 – Dimanche 21 janvier                                    
Gondar

Visite de Gondar : après les invasions musulmanes qui dévastèrent le pays au XVIème siècle, l’empereur Fasidilas y établit sa capitale.

De cette période glorieuse, la cité conserve de nombreux monuments édifiés au XVIIème et XVIIIème siècle : le château de Fasidilas, celui de Yasou Ier de forme élancée ; les châteaux de Bakka et de Mentouba, le Palais de Musique de David III, le château de Qusquam.

Ces constructions d’inspiration européennes sont un spectacle surréaliste en plein cœur de l’Afrique et témoignent du passage des Jésuites portugais à la cour des Rois de Gondar au XVIIème siècle. Chargés par le Pape de ramener le Royaume dans le giron de Rome, les Jésuites échouèrent de peu et les Ethiopiens demeurèrent orthodoxes, rattachés à l’Eglise d’Alexandrie.

Visite également des bains de Fasilidas où se déroulent les fêtes de Timkat et de l’église de Debré Berhan Selassié, ‘Lumière de la Trinité’, décorée de très belles peintures aux têtes d’anges ! Le lieu abrita un temps l’Arche d’Alliance.

Déjeuner au restaurant. Dîner et nuit à Gondar.

 

J6 – Lundi 22 janvier                                   
Gondar – Parc du Simien                                         100 km

Le matin à Gondar, possibilité d’assister à la messe catholique en rite copte-éthiopien.

Puis route en direction du Parc de Simien, classé à l’UNESCO et dont le nom signifie en Amharique ‘Nord’. Les sommets ont une couleur améthyste et possèdent de profonds ravins, entaillés toujours davantage par les cours d’eau.

Arrivée et promenade (niveau facile) dans un paysage d’une beauté exceptionnelle avec vue sur le bush. Au détour d’un chemin, il n’est pas rare de croiser une colonie de babouins gelada, aussi appelés babouins au cœur saignant !

Coucher de soleil dans un paysage à la beauté brute et spectaculaire !

Déjeuner sous forme de panier-repas. Installation, dîner et nuit dans le Parc du Simien.

 

J7 – Mardi 23 janvier                                           
Parc du Simien – Axoum                                          240km

Le matin, lever de soleil sur la chaîne de montagnes du Simien.

Puis route en direction d’Axoum. Le trajet passe par des zones montagneuses à la beauté sauvage dont les sommets dépassent 4000 m d’altitude ; parmi tous, le plus élevé est le mont Ras Dejen qui culmine à 4543 m. Itinéraire magnifique, sans doute l’un des plus beaux d’Ethiopie, avant de rejoindre la capitale du Royaume d’Axoum, siège encore aujourd'hui de l’Eglise éthiopienne. Déjeuner au restaurant. Installation, dîner et nuit à Axoum.

 

J8 – Mercredi 24 janvier                                           
Axoum

Journée de visites à Axoum. La cité conserve la tradition rapportée dans le Kebre Nagast, ‘Le Livre des Rois’, qui raconte comment la ville fut celle de la Reine de Saba, contemporaine du Roi Salomon de Jérusalem. Du Vème siècle avant J.-C. au IXème siècle après J.-C., la cité fut également capitale du Royaume axoumite, l’un des plus anciens empires africains qui servit d’interface entre l’Afrique et l’Asie pendant près d’un millénaire.

Visite du Champs des stèles d’Axoum qui s’élancent vers le ciel telles des obélisques décorés de gravures symboliques.

Visite de l’église Sainte-Marie-de-Sion dont l’une des chapelles abrite l’Arche d’Alliance. Visite également du Palais de la Reine de Saba, du tombeau de Khaleb et de Gebre Meskal et de la pierre d’Ezana.

Promenade (niveau facile – 1 h environ) pour rejoindre la stèle du Lion gravé dans la roche : cette promenade permet de découvrir une nature à couper le souffle avec cultures, rochers de granit, carrière des stèles, le tout baigné de la lumière si caractéristique de la fin d’après-midi…

Déjeuner au restaurant. Dîner et nuit à Axoum.

 

J9 – Jeudi 25 janvier                                  
Axoum – Yeha – Hawzen                                         170 km

Le matin, promenade (niveau facile – 1 h environ) en dehors des sentiers battus pour rejoindre le monastère de San Pantelewon. Du nom de l’un des neuf saints syriens fondateurs de l’Eglise d’Ethiopie, la chapelle est bâtie sur un pic rocheux et abrite des trésors anciens : livres sacrés, couronnes…

Puis route à travers les plateaux du Tigré en direction de Yeha. Ce site sabéen a conservé un magnifique temple du Vème siècle avant J.-C. qui fut ensuite transformé en église dédiée à Abba Afsé, l’un des neuf fondateurs syriens de l’Eglise éthiopienne. Paysages à couper le souffle.

Déjeuner sous forme de panier-repas. Installation, dîner et nuit dans la région d’Hawzen.

 

J10 – Vendredi 26 janvier                                      
Gheralta

Le matin, direction le massif montagneux de Gheralta qui offre des paysages spectaculaires de montagnes de grès et qui concentre les plus nombreuses églises rupestres de la région du Tigré.

Marche pour rejoindre Debre Tsion. Dédiée à Abouna Abraham, moine ayant vécu au IV ème siècle, le monastère est daté du XIV ème  siècle. Perché à flanc de falaise tel un nid d’aigle, l’église présente une façade partiellement sculptée. L’intérieur est décoré du sol au plafond : un véritable ravissement.

L’après-midi, continuation de la promenade pour rejoindre le monastère de Mariam Papasit, situé au fond d’une vallée luxuriante. Le paysage, cerné de falaises de grès, est ponctué de sycomores à la ramure étonnante.

3h30 environ de marche facile.

Déjeuner sous forme de panier-repas. Dîner et nuit dans la région d’Hawzen.

 

J11 – Samedi 27 janvier                                 
Gheralta – Mekele                                                    100 km

Le matin, continuation de la découverte du Gheralta et visite de l’une des églises rupestres les plus emblématiques. Véritable chef d’œuvre de l’architecture axoumite, l’église d’Abraha et Atsheba est encastrée dans une falaise. Son nom vient de l’empereur Abraha qui, aidé de son frère Atsheba, gouverna l’empire axoumite au IVème siècle.

Continuation en direction de l’église de Wukro Tcherkos, très belle église semi-monolithique.

Arrivée à Mekele en fin d’après-midi.

Déjeuner au restaurant. Installation, dîner et nuit à Mekele.

 

J12 – Dimanche 28 janvier                                     
Mekele – Lalibela                                                      290 km

Route pour rejoindre le sanctuaire de Roha, ancien nom de la ville de Lalibela dont les églises sont inscrites par l’Unesco.

Ordonnées en deux groupes séparés par le Yordanos, le Jourdain, elles sont creusées et taillées dans le roc, puis reliées entre elles par des galeries souterraines. Une croix monolithique taillée sur le Yordanos marque le point de départ d’un parcours sacré qui retrace les lieux saints de Jérusalem. 

Déjeuner au restaurant. Installation, dîner et nuit à Lalibela.

 

J13 – Lundi 29 janvier                                   
Lalibela

Journée de visite à Lalilbela. Visite des églises du nord : Bet Medhanialem est soutenue par 72 piliers et abrite une croix en or de 7 kg. Un tunnel permet ensuite de rejoindre Bet Mariam qui possède de fabuleuses sculptures d’oiseaux et d’animaux. Continuation vers Bet Danadhel qui fut bâtie en l’honneur de religieuses martyres ; enfin Bet Golgotha et Bet Michael, deux églises jumelles dont la visite garantit l’accès au Paradis !

Puis visite des églises du sud avec Bet Amanuel, église monolithique de style axoumite, puis Beta MerkoriosBeta Gabriel et RaphaelBeta Abba Libanos est une église dont la tradition rapporte qu’elle fut construite en une seule nuit par Kebre Meskel, épouse du Roi Lalibela, avec l’aide des anges. Enfin, découverte de la plus fameuse de toutes, Beta Ghiorghis, monolithe en forme de croix.

Déjeuner au restaurant. Dîner et nuit à Lalibela.

                         

J14 – Mardi 30 janvier                                        
Lalibela – Addis-Abeba                                    

Le matin, transfert à l’aéroport de Lalibela et envol vers Addis-Abeba.

De la colline d’Entoto, la vue est imprenable sur la capitale. La tradition rapporte que l’empereur Ménélik et son épouse y décidèrent l’implantation de leur nouvelle capitale en découvrant des sources d’eau chaude ainsi qu’une fleur inconnue : ils appelèrent donc leur ville ‘Nouvelle Fleur’.

Détour par la Gare d’Addis, construite par la France !

Déjeuner au restaurant. Dîner d’adieu avec danses traditionnelles, puis transfert à l’aéroport. Nuit en vol.

             

J15 – Mercredi 31 janvier                                        
Paris

Arrivée à Roissy-CDG dans la matinée.     

                         

Le programme de ce voyage culturel en Ethiopie à l'occasion des fêtes de Timkat est susceptible de connaître quelques modifications en fonction des changements de jours et heures d'ouverture des sites ou de modification des horaires des vols.

En cas de modifications ou de changements inhérents aux motifs ci-dessus mentionnés, tout serait mis en œuvre pour déplacer la visite ou la remplacer par une prestation équivalente.

  

Vous souhaitez partir d’un aéroport de province ou de l’étranger le jour de votre départ ?

Les pré-acheminement et post-acheminement sont avantageux : n’hésitez pas à nous contacter !

Nous pouvons vous proposer également de retrouver le groupe directement à Addis-Abeba, sans passer par Paris !

Prix du voyage culturel en Ethiopie pour Timkat :

3275 € ttc par personne

sur la base de 15 participants payants*

 

Ce prix comprend : 

  •        Vols A/R Paris – Addis-Abeba – Paris sur compagnie régulière
  •        Taxes aéroport et surcharge carburant
  •        2 vols intérieurs : Addis / Bahir Dar & Lalibela / Addis-Abeba
  •        Transferts aéroports
  •        Minibus Coaster durant tout le séjour
  •        13 nuits en hôtel sur la base d’une chambre double
  •        Pension complète (hébergements et/ou restaurants)
  •        Visites mentionnées au programme
  •        Excursion sur le Lac Tana en bateau
  •        Accompagnement d’un guide-conférencier
  •        Guide local francophone
  •        Le visa d’entrée
  •        Assistance Maladie-Rapatriement Europassistance (Contrat n°58 626 134)
  •        Pochette voyage
  •        Toutes taxes et services

 

Ce prix ne comprend pas : 

  •        Assurance Annulation de Voyage & Bagages Europassistance (facultative & non remboursable) : 3 % du coût global hors assurances et visa
  •        Supplément chambre individuelle (sous réserve de disponibilité) : 395 €
  •        Pourboires au guide et au chauffeur
  •        Achats personnels & boissons

 

Conditions d’annulation du voyage en Ethiopie / Timkat : 

En cas d’annulation, les frais suivants vous seront retenus :

Jusqu’à 60 jours du départ……….….130 € (non remboursable)
De 59 j à 21 j du départ……………….25 % du prix total
De 20 j à 8 j du départ ……………....50 % du prix total
De 7 j à 3 j du départ………………..…75 % du prix total
Moins de 3 j du départ……………....100 % du prix total

 

Formalités (pour les ressortissants français et de l’Union européenne)

  •      Passeport valide au moins 6 mois après la date de retour.
  •      Le vaccin contre la fièvre jaune est recommandé, mais non obligatoire pour la région visitée d’Ethiopie.

 

Le nom écrit sur le bulletin d’inscription doit correspondre à celui figurant sur le passeport.

Odeia décline toute responsabilité en cas d’erreur sur le nom et sur le délai de validité du passeport.

N.B. : Le prix est établi sur la base des taxes d’aéroport à la date du 27/03/2017, ainsi que sur le cours du dollar à la même date (1 € = 1,09 $). Ce prix est donc susceptible de variation et pourra être révisé un mois avant le départ.

 * Un supplément de 55€ par personne sera appliqué pour un groupe compris entre 13 et 14 participants payants. Entre 11 et 12 participants le supplément sera de 125€.

Petit groupe de 17 participants maximum.

HÔTELLERIE (classification en normes locales)

Addis – Nexus Hôtel ****
Tél. 00251 116 67 00 67 –  http://www.nexusaddis.com/
Cet hôtel de luxe offre une vue imprenable sur les montagnes d’Addis-Abeba. Il dispose d’une salle de fitness. 

Bahirdar – Abayminch Lodge 
Tél. 00251 115 53 18 79 – http://www.abayminchlodges.com/
Situé au cœur de Bahir Dar, cet hôtel immerge le voyageur dans une ambiance très exotique, entourée la végétation abondante et variée.  Il dispose d’un service de bateaux sur le lac Tana. 

Gondar – Goha Hôtel
Tél. 00251 581 11 06 34 – http://gohahotel.com/
Sur les hauteurs de la ville de Gondar, à côté des enceintes royales, cet hôtel dispose de nombreux atouts dont une piscine et un bar avec feu de camp. 

Axoum – Consolar Hotel
Tél. 00251 348 75 02 10 – http://www.consolarhotelaxum.com/
Cet hôtel est situé au cœur de la ville d’Axum, considérée comme le « lit de semence du christianisme éthiopien ». 

Hawzen – Agoro Lodge
Tél. 00251 348 45 02 02 – http://www.agorolodge.com/
Cet hôtel du nord de l’Éthiopie offre des services de haute qualité, et ce dans un but non lucratif, le bénéfice étant réinvesti dans la communauté environnante. Les gens de la région proposent aux voyageurs qui le désirent de partager des expériences. 

Mekele – Planet hotel 
Tél. 00251 344 40 56 45 – http://www.planetinternationalhotel.com/
Cet hôtel propose de nombreux services tels qu’une piscine, un sauna ou encore une salle de fitness. 

Lalibela – Maribela Hotel 
Tél. 00251 333 36 03 45 – http://hotelmaribela.com/
Cet hôtel offre une vue incroyable sur les plateaux éthiopiens.

En dehors de la capitale Addis Abeba, aucune classification officielle d'hôtel n'existe. Néanmoins, les hôtels choisis par nos soins ont un bon niveau de confort (entre 2 et 3 étoiles) et sont souvent des Lodge.
Si l'un des hôtels mentionné devait être changé, il le serait pour un hôtel de catégorie équivalente.

VOLS SUR COMPAGNIE RÉGULIÈRE ETHIOPIAN AIRLINES

Départ

Arrivée

Paris Roissy-CDG

Addis Abeba

Addis Abeba

Paris Roissy-CDG

Compagnie aérienne alternative : Turkish Airlines.

Attention : les vols sont mentionnés à titre indicatif et ne seront confirmés que 30 jours avant le départ. Nous vous invitons à prendre contact avec nos services avant de réserver un pré et/ou post-acheminement.

Service clients : 01 44 09 48 68
contact@odeia.fr

Vous aurez le droit d’emporter :

-        1 seul bagage par personne en soute : 20 kg maximum
-        1 seul bagage par personne en cabine : maximum 8 kg – 55 cm x 40 cm x 23 cm

Attention : si deux personnes voyagent ensemble avec un bagage en commun, celui-ci ne doit pas non plus excéder 20 kg.

BIBLIOGRAPHIE pour préparer votre voyage culturel en Ethiopie pour les festivités de Timkat :

Guide touristique

Guides OLIZANE, Découverte Ethiopie, Luigi Cantamessa

 

Histoire

 Francis Anfray, Les Anciens Ethiopiens : Siècles d'histoire, Armand Collin, 1996

 

Jean-François Breton, L'Arabie heureuse au temps de la reine de Saba, VIIIe-Ier siècles avant J.-C., La vie quotidienne, Hachette, Paris, 1998

 

Jules Leroy, L’Éthiopie. Archéologie et culture, Desclée de Brouwer, Paris, 1973

 

Julius Assflag et Paul Krüger, Petit dictionnaire de l'Orient chrétien, Brepols, 1991

 

Ivan Gobry, Les Moines en Occident, Tome I, Les Origines orientales, Éditions François-Xavier de Guibert, Paris, 1997

 

Jehan Desanges, Recherches sur l'activité des Méditerranéens aux confins de l'Afrique, École Française de Rome, De Boccard, Paris, 1978

Georg Gerster, L’art éthiopien. Églises rupestres, Zodiaque, Paris, 1968

Religion

Joseph Cuoq, L'Islam en Éthiopie des origines au XVIe siècle, Nouvelles éditions latines, Paris, 1988

Marie-Laure Derat, 30 millions de chrétiens en Éthiopie, In L'Histoire n° 266, p. 66-71, juin 2002

Elisabeth Foch et Paola ViesiEthiopie : La ferveur et la foi, Timkat, 2010 

Beaux Livres 

Jacques Mercier et Claude LepageLalibela : Capitale de l'art monolithe d'Ethiopie, 2013 – vu à la librairie d’Addis, en français !

Collectif et Henriette Devedeux, L'Art en Ethiopie, 2005 

Claire Bosc-Tiessé et Anaïs WionPeintures sacrées d'Ethiopie : Collection de la Mission Dakar-Djibouti, 2005

Jacques MercierVierges d'Ethiopie, 2004

 

Bibilographie

Gontran de Juniac, Le dernier roi des rois, L'Harmattan, Paris, 2000

Denis Gérard et Jean-Christophe Ruffin, Ras Tafari Haïlé Sélassié : Visages du dernier empereur d’Ethiopie, 2009


Romans et recits

Henry de Monfreid,Aventures extraordinaires (1911-1921), édité par Guillaume de Monfreid, Paris, Arthaud, 2007, 889 p. Contient Lettres d'Abyssinie (Flammarion, 1999), Lettres de la mer Rouge (Flammarion, 2000), des extraits de Journal de bord, (Arthaud, 1984) et Lettres d'Égypte, Arabie, Érythrée, Inde et autres lieux (Arthaud, 2007).

Henry de Monfreid, Vers les terres hostiles de l'Éthiopie, Grasset 1933

Henry de Monfreid, Du Harrar au Kenya, Grasset, 1949

J.-C. Ruffin, L’abyssin

J.-C. Ruffin, Asmara et les causes perdues

 

Emission

Sébastien de Courtois, émission 'Foi et Tradition des Chrétiens d'Orient' - France culture

https://www.youtube.com/watch?v=f8Ctv4FWzJg

Contactez-nous

CONTACTEZ UN CONSEILLER 01.44.09.48.68

Les points forts

  • Les fêtes de Timkat, l’Epiphanie de l’Eglise éthiopienne
  • Un circuit complet de la partie nord du pays
  • Nombreuses rencontres et contacts avec la population
  • Le Tigré : sans doute la plus belle région d’Ethiopie
  • 2 vols intérieurs