La Grèce, des Mythes et des Dieux - septembre 2018

Septembre - Grèce
Séjour Itinérant 7 jours / 6 nuits

0

Voyage culturel en Grèce
avec un guide-conférencier

Septembre 2018

Partir en Grèce, c’est immanquablement partir sur les pas de ces Anciens dont le sentiment religieux si fort fut à l’origine des plus belles réalisations architecturales et artistiques de l’Antiquité. Sentiment religieux si fort qu’il fut également à l’origine de la pensée rationnelle, mère de la philosophie, des sciences et de la politique… 

Ce voyage en Grèce vous propose de découvrir les lieux où mythes et divinités vécurent, mais aussi de découvrir les lieux où l’homme trouva sa place dans le ‘cosmos’ qui en grec ancien signifie ordre, beauté, universalité.

Plus de détails

Mettre une option

Programme du voyage culturel en Grèce :

 

Jour 1 – Paris – Cap Sounion – Corinthe

Le matin, accueil à l’aéroport de Paris et envol.

Arrivée à l’aéroport d’Athènes et accueil par le guide local.

Départ en direction du Cap Sounion qui constitue l’extrémité de l’Attique. Dans la littérature antique, la première mention du cap remonte à l’Odyssée (III, 278), qui parle du « Sounion, le saint cap d'Athènes ». Un temple dédié à Poséidon, le dieu de la mer, y fut édifié dans l’Antiquité ; il domine les flots du haut de sa falaise et offre une vue incomparable ! Un peu en contre bas, se trouvent les ruines d'un sanctuaire dédié à Athéna. Les deux divinités s’affrontèrent lors d’un concours pour déterminer qui des deux divinités domineraient l’Attique. Les textes antiques racontent que Poséidon fit jaillir des flots le cheval, qui deviendra par la suite la plus belle conquête de l’homme, tandis que la déesse fit sortir du sol l’olivier ! Elle remporta le défi et laissa ainsi son nom à la ville la plus importante de la région : Athènes !

Route en direction du Péloponnèse. Arrêt au canal de Corinthe qui unit la mer Egée à la mer Ionienne. 

Visite du site de l’ancienne Corinthe avec la ville romaine, le temple de l’Apollon, l’Agora, le tribunal, la fontaine Pyrène. Le grand saint Paul y prêcha deux ans et rendit célèbre la ville par ses fameuses relations épistolaires adressées à la communauté chrétienne de la ville.

Installation à l’hôtel, dîner et nuit à dans la région de Corinthe ou de Nauplie.

 

Jour 2 – Épidaure – Mycènes – Nauplie  

Le matin, vous vous rendrez à Mycènes à travers une région fertile où les orangers et les oliviers poussent en abondance. Sur la route, vous passerez devant Tirynthe qui vous permettra de vous plonger dans la Grèce du IIème millénaire avant J.-C. et dans la mythologie antique. Visite du site archéologique de Mycènes. Cité achéenne et capitale d’Agamemnon au IIème millénaire avant J.-C., elle fut mise au jour par Heinrich Schliemann au XIXème siècle. Homère la décrit comme chère à Héra et « riche en or ». La richesse de la ville est en effet proverbiale dès l'Antiquité. Cette cité laissa son nom à la civilisation mycénienne qui se développa à partir de 1700 avant J.-C.

La visite du site et de son musée permet d’évoquer l’enlèvement d’Hélène et la fameuse guerre de Troie chantée dans l’Iliade. Vous pénétrerez par la célèbre porte des Lionnes, qui permet un passage dans la fameuse muraille cyclopéenne, et découvrirez, entre autres, le palais royal qui s’élève en terrasse au cœur de l’enceinte. Le plan tripartite se compose de différentes pièces et vestibules et d’un megaron, caractéristique des palais mycéniens. Visite également du fameux tombeau d’Agamemnon.

L'après-midi, vous visiterez le théâtre d’Épidaure. Niché en pleine nature, ce sanctuaire dédié à Asclépios conserve un des plus beaux théâtres de l’Antiquité par l’harmonie de ses proportions et le charme du site. Parfaitement conservé, il est encore très apprécié de nos jours pour son acoustique exceptionnelle.

Retour à Nauplie, vieille cité fortifiée qui fut la première capitale de la Grèce.

Déjeuner au restaurant. Installation à l’hôtel, dîner et nuit à Nauplie.

 

Jour 3 – Nauplie – Argos – Mistra – Sparte 

Le matin, visite de la forteresse croisée d'Argos. Ancienne citée achéenne, elle conserve également des vestiges grecs et romains. De la citadelle s'offrira à vous un panorama exceptionnel sur la plaine et la mer. Puis votre route traversera la région d'Arcadie pour rejoindre la région de SparteDéjà mentionnée dans l'Illiade, elle devient au VIIè avant J.-C. la puissance dominante de sa région et prend la tête des forces grecques lors des Guerres médiques. Au Ve siècle av. J.-C., elle remporte la guerre du Péloponnèse qui l'oppose à Athènes, mais perd l'hégémonie après sa défaite contre les Thébains d'Epaminondas en 371 av. J.-C. Il ne reste que peu de vestiges de cette brillante cité.

Vous visiterez Mistra. Ancienne cité de Morée fondée par les croisés francs au XIIIe siècle près de l'antique Sparte, elle est aujourd'hui en ruine. La cité se souvient de son fondateur Guillaume II de Villehardouin, alors prince d'Achaïe et conserve de très beaux restes qui témoignent de sa puissance. Second cité après Constantinople, elle devint un lieu de résidence des empereurs byzantins et fut également le dernier grand centre d'étude byzantine. Vous vous proménerez à travers ce site et découvrirez les peintures encore bien conservées des églises et autres chapelles : un site inédit, classé par l'UNESCO ! 

Déjeuner au restaurant. Dîner et nuit dans la région de Sparte.

 

Jour 4 – Olympie – Katakolon – Région de Patras                                          

Le matin, vous prendrez la direction d'Olympie pour la visite de son site archéologique. Au pied du Mont Cronion, à l’emplacement d’un bois sacré, le sanctuaire abritait le monumental Temple dédié à Zeus olympien, dont la frise est conservée dans le musée. Vous découvrirez le Stade où se déroulaient les fameux jeux qui ont rendu la ville célèbre dans le monde entier. Ces concours permettaient aux athlètes de toutes les cités du monde grec de se mesurer entre eux, en l’honneur de Zeus, et dénotaient le sentiment religieux très fort qui animait ces Anciens. Ces jeux étaient en effet bien éloignés de l’esprit actuel des jeux olympiques. La visite du musée vous permettra d’admirer, entre autres, la statue de l’Hermès de Praxitèle, mais aussi les frises du temple, ainsi que les bas-reliefs des frontons.

L’après-midi, détente en bord de mer à Katakolon. Puis, route en direction de la région de Patras, porte occidentale de la Grèce.

Déjeuner au restaurant. Installation à l’hôtel, dîner et nuit dans la région de Patras.

 

Jour 5 – Patras – Delphes – Ossios Loukas – Athènes

Le matin, traversée du golfe de Corinthe et arrêt à Nafpaktos, très joli petit port à l'ambiance détendue ! Le site se souvient de la fameuse bataille de Lépante en 1571 : la Sainte-Ligue y écrasa la flotte ottomane. Continuation le long de la côté, sauvage aux eaux cristalline, puis arrivée à Delphes.

Considéré par les Anciens comme le centre du monde et le sanctuaire de la concorde grecque, Delphes est niché au pied du Parnasse dans un cadre grandiose. Le fronton du temple de la Pythie conserve la célèbre maxime « Connais-toi toi-même ».

La découverte du site vous permettra de voir tous les ‘trésors’ élevés par les cités grecques de l’ensemble du monde antique oriental et occidental. Visite du Musée Archéologique qui renferme de très beaux artefacts antiques dont la célèbre statue en bronze de l’Aurige vainqueur, ou encore le nombril du monde !

Après les trésors de la Grèce antique, le Monastère d’Ossios Loukas livre ceux de la Grèce byzantine avec ses somptueuses mosaïques et peintures qui ont près de mille ans !Le style octogonal de l’église principale devint l'emblème par excellence du style byzantin grec. Le site est classé par l’UNESCO, également dans un cadre grandiose dominant une plaine plantée d'oliviers...

Route pour rejoindre Athènes.

Déjeuner au restaurant. Installation à l’hôtel, dîner et nuit à Athènes.

  

Jour 6 – Athènes

Découverte d’Athènes, cité par excellence, mère des arts, des lettres, des sciences et de la philosophie. Vous visiterez le musée archéologique national qui conserve les plus belles collections de sculptures antiques et qui permet de bien comprendre l’évolution de cet art majeur dans le monde grec. Puis tour panoramique de la capitale : l’Université, l’Académie, la bibliothèque nationale, la Place Omonia, la Place Sintagma, l’ancien Palais Royal, le Stade Pierre de Coubertin… Visite de l’Agora et de l’Aréopage où l’Apôtre Paul prononça son fameux discours aux Athéniens.

Puis, visite de l’Acropole qui domine la ville et représente l'un des plus remarquables ensembles architecturaux de l'histoire de l'humanité. Vous entrerez par les propylées, avant d’atteindre le Parthénon, fameux temple dédié à la déesse Athéna. Reconstruit après les destructions perses, il est le témoin de l’âge d’or d’Athènes sous Périclès, au Vème siècle avant J.-C. ; l’ensemble faisait partie des sept merveilles du monde et présente des techniques de correction optique étonnantes. Vous continuerez ensuite vers les Cariatides, dont les originaux sont conservés dans le musée en contre bas de la colline. Depuis le site vous admirerez un vaste panorama qui s’ouvre sur la capitale grecque jusqu’au Pirée.

Ensuite, visite du récent Musée de l’Acropole où sont exposées les plus belles pièces mises au jour en contre-haut sur l’Acropole, telle la frise du Phidias ou encore les statues des Cariatides.  Promenade dans le quartier de Plaka.

Déjeuner libre. Dîner et nuit à Athènes.

  

Jour 7 – Athènes – Paris

Le matin, votre dernière visite sera consacrée au musée byzantin d’Athènes, magnifique témoignage d’un art qui survécut parfois clandestinement. Le musée propose une riche collection d’icônes, de sculptures et de mosaïques qui proviennent de différentes églises de toute la Grèce.

Déjeuner libre

Transfert à l’aéroport d’Athènes et envol en direction de Paris

Le programme du voyage culturel en Grèce proposé est susceptible de connaître quelques modifications en fonction des changements de jours et heures d'ouverture des sites ou de modification des horaires des vols.

En cas de modifications ou de changements inhérents aux motifs ci-dessus mentionnés, tout serait mis en œuvre pour déplacer la visite ou la remplacer par une prestation équivalente.

Vous souhaitez partir d’un aéroport de province ou de l’étranger le jour de votre départ ?

Les pré-acheminement et post-acheminement sont avantageux : n’hésitez pas à nous contacter !

 

Prix de ce voyage culturel en Grèce :

prix à paraître

sur la base de 15 participants payants*

Ce prix comprend : 

  •         Vols A/R Paris-Athènes-Paris
  •         Taxes aéroport et surcharge carburant
  •         Transferts aéroports
  •         Autocar Grand Tourisme durant tout le séjour
  •         Transport en bateau rapide/local comme mentionné au programme
  •         6 nuits en hôtel 3 et/ou 4*
  •         Pension complète du dîner du J1 au petit-déjeuner du J7, hors repas mentionnés libre
  •         Visites mentionnées au programme
  •         Accompagnement d’un guide-conférencier
  •         Guide local francophone
  •         Assistance Maladie-Rapatriement Europassistance (Contrat n°58 626 134)
  •         Pochette voyage
  •         Toutes taxes et services

 

Ce prix ne comprend pas : 

  •         Les repas libres
  •         Assurance Annulation de Voyage & Bagages Europassistance (facultative & non remboursable) : 3% du tarif global hors assurance et hors visa
  •         Supplément chambre individuelle (sous réserve de disponibilité) : 
  •         Achats personnels & boissons
  •         Les pourboires 

 

Conditions d’annulation :

En cas d’annulation, les frais suivants vous seront retenus :

Jusqu’à 60 jours du départ…………....110 €

De 59 j à 21 j du départ………………..25 % du prix total

De 20 j à 8 j du départ ……………......50 % du prix total

De 7 j à 3 j du départ………………..….75 % du prix total

Moins de 3 j du départ……………..…..100 % du prix total

 

Formalités (pour les ressortissants Français et de l’Union Européenne) 

  •   Document d’identité en cours de validité

 

Le nom écrit sur le bulletin d’inscription doit correspondre à celui figurant sur le document d’identité.

Odeia décline toute responsabilité en cas d’erreur sur le nom et sur le délai de validité du document d’identité.

Petit groupe de 22 personnes maximum.

Bibliographie pour préparer votre voyage culturel en Grèce

 

 Tourisme

  •       Mark OTTAWAY, Hugh PALMER, Les plus beaux villages de Grèce et des îles grecques, Paris, Bibliothèque des arts, 2001.
  •       Grèce continentale, Paris, Hachette Tourisme, coll. Le Routard, 2017.
  •       Grèce, Paris, Lonely Planet, coll. Guides de voyage, 2016.
  •       Îles grecques et Athènes, Paris, Lonely Planet, coll. Guides de voyage, 2016.

  

Histoire

  •       Georges CONTOGEORGIS, Histoire de la Grèce, Paris, Hatier, coll ; Nations d’Europe, 1992.
  •       Pierre LÉVÊQUE, La naissance de la Grèce, Paris, Gallimard, coll. Découvertes, 1990.
  •       Moses I. FINLEY, Les premiers temps de la Grèce : l’âge du bronze et l’époque archaïque, Paris, F. Maspero, 1973.
  •       François REBUFFAT, La Grèce archaïque : 750-450, Paris, SEDES, 1996
  •       Jean-Jacques MAFFRE, Le siècle de Périclès, Paris, Presses Universitaires de France, coll. Que sais-je ?, 1994.
  •       Jean-Claude POURSAT, La Grèce préclassique, des origines à la fin du VIe siècle, Paris, Seuil, 1995.
  •       Jean-Jacques MAFFRE, La vie dans la Grèce classique, Paris, Presses Universitaires de France, coll. Que sais-je ?, 1992.
  •       Pierre BRIANT, Alexandre Le Grand, Paris, Presses Universitaires de France, coll. Que sais-je ?, 2002.
  •       Pierre LÉVÊQUE, Le monde hellénistique, Paris, Agora, coll. Poche, 2003.
  •       Claude MOSSÉ, La démocratie grecque, Paris, MA Éditions, 1986.
  •       Anna AVRAMÉA, Le Péloponnèse du IVe au VIIIe siècle. Changements et persistances, Paris, La Sorbonne, 1997.
  •       Olivier PICARD, Les Grecs devant la menace perse, Paris, CDU-SEDES, 1995.
  •       François CHAMOUX, La Civilisation grecque, Paris, Arthaud, coll. Les grandes civilisations, 1997.
  •       Pierre CABANES, Petit atlas de l’Antiquité grecque, Paris, Colin, Coll. U, 1999.

  

Art et archéologie

  •       Jean-Jacques MAFFRE, L’art grec, Paris, Presses Universitaires de France, coll. Que sais-je ?, 2001.
  •       Manolis ANDROKINOS, Manolis CHATZIDAKIS, Vassos KARAGEORGHIS, Les merveilles des musées grecs, Athènes, Ekdotike Athenon, 1974.
  •       Pierre DEVAMBEZ, La sculpture grecque, Paris, Éditions d’art et d’histoire, 1938.
  •       Alexandre TZONIS, Phoebe GIANNISI, Architecture grecque classique : la construction de la modernité, Paris, Flammarion, 2004.
  •       François QUEYREL, Le Parthénon. Un monument dans l’histoire, Paris, Bartillat, coll. Un monument dans l’histoire, 2009.
  •       Bernard HOLTZMANN, L’Acropole d’Athènes : monuments, cultes et histoire du sanctuaire d’Athéna Polias, Paris, Picard, 2003.

  

Religion et divinités

  •       La cité des images : religion et société en Grèce antique : catalogue, Paris/Lausanne, Nathan/LEP, 1984.
  •       Joël THOMAS, L’imaginaire religieux gréco-romain, Perpignan, Presses Universitaires de Perpignan, coll. Études, 1994.
  •       Denis LINDON, Les Dieux s’amusent : la mythologie, Paris, Flammarion, coll. Castor poche, 1995.
  •       Pierre SINEUX, Qu’est-ce qu’un dieu grec ?, Paris, Klincsieck, 2007.
  •       Jean-Pierre VERNANT, Pierre VIDAL-NAQUET, La Grèce ancienne. 1, Du mythe à la raison, Paris, Points, 2011.
  •       Philippe DE CARBONNIÈRES, Olympie. La victoire pour les dieux, Paris, CNRS, 2006.

 

 Littérature, théâtre et jeux.

  •       Jacqueline DE ROMILLY, La tragédie grecque, Paris, Presses Universitaires de France, coll. Quadrige, 1970.
  •       Pascal THIERCY, Les tragédies grecques, Paris, Presses Universitaires de France, coll. Que sais-je ?, 2001.
  •       Pierre BRUMOY, Le théâtre des Grecs, Paris, Libraires associés, 1763.
  •       Philippe BRUNET, La naissance de la littérature dans la Grèce ancienne, Paris, Le livre de Poche, 1997.
  •       Florence DUPONT, L’invention de la littérature : de l’ivresse grecque au texte latin, Paris, La Découverte, 1998.
  •       Marie-Françoise BASLEZ, Les sources littéraires de l’histoire grecque, Paris, Colin, 2003.
  •       Friedrich NIETZSCHE, La naissance de la philosophie à l’époque de la tragédie grecque, Paris, Gallimard, coll. Idées, 1977.
  •       André BERNAND, La joie des jeux : les origines du sport olympique, Paris, Tana, 2003.

Contactez-nous

CONTACTEZ UN CONSEILLER 01.44.09.48.68

Les points forts

  • les sites les plus importants de la Grèce antique
  • le Péloponnèse et Delphes